• DORA au masculin

    DORA au masculin

    Je sais la version de Dora au masculin s’appelle DIEGO, mais je ne sais pas s’il a lui aussi un sac à dos, alors …

    Mais pourquoi elle nous parle de Dora la Debbie ? Nonnn, je ne délire pas !

    Vous allez comprendre.

    Je viens de terminer mon dernier RDV de la semaine. Et je suis morte de rire.

    Le Monsieur que je viens de recevoir à un nom d’alcool (pour des raisons évidentes de confidentialité, je vais changer son nom et l’appeler M. RICARD).

     M. RICARD vient une fois par mois à la même heure faire le point avec moi, or il arrive toujours dans le même état. Il est dépité, personne ne veut l’embaucher, pourtant il a de l’expérience et certainement une réputation qui n’est plus à faire…reste à voir quel genre de réputation il a !

    Donc à chaque fois il arrive, telle Dora, avec son sac à dos (ah vous voyez, y a un rapport !!). A chaque fois il est chargé à bloc le sac à dos. Il s’installe et on commence à faire le point. Il y a une entreprise qui s’agrandit dans le coin et il y a postulé car il a des compétences qui pourraient intéresser. Comme à chaque fois il a le regard vitreux et les mouvements oculaires lents. Il me balance à la figure une haleine de poney alcoolique dépourvu de brosse à dent. Il a le teint rougeau, les dents en jachère et parfois il peut être agressif. Par contre il est propre (pour une fois qu’il y en a un qui se lave au moins une fois dans la semaine !). Il commence alors à soliloquer en bafouillant et en cherchant ses mots : « je ne comprends pas, pourquoi ils ne m’appellent pas ? », « j’arrête pas de les appeler », « j’ai déposé 3 CV sans réponse « …blablabla.

    -          M. RICARD, ça fait 4 ans que vous n’avez pas travaillé, vous savez cela joue, ça fait peur aux employeurs ! Rappelez-moi le motif de l’arrêt du dernier contrat ?  

    -          Faute grave.

    A ce moment-là, je sais qu’il est grillé partout. En plus il est toujours bourré donc quel parton voudrait employer un gars alcoolisé qui s’est fait virer pour faute grave ?

    M. Ricard, n’a aucune conscience de sa situation, pour lui il peut travailler et les patrons ne savent pas ce qu’ils perdent en ne faisant pas appel à un professionnel comme lui.  

    A la fin de l’entretien, M. Ricard prend son sac à dos qu’il avait posé sur le sol et là on entend un « gling gling » de bouteilles de vin ou de Ricard ! Intérieurement j’explose de rire, il est pitoyable !

    Il repart comme si de rien n’était avec son sac à dos sac à dos…J’espère qu’il n’aura pas besoin de la carte pour retourner chez lui sans encombre.


  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Juillet 2016 à 14:45

    Ah ben faut mieux en rire qu'en pleurer, hein?

    Tu dois en voir des vertes et des pas mûres quand même! J'avoue, je médisais la conseillère qui m'avait envoyé une annonce pour être prof de ski alors que je sortais d'une thèse en bio et que je cherchais un truc dans le domaine de la communication scientifique...mais bon! Peut-être qu'elle venait de voir un Mr. Ricard juste avant moi...ce qui explique tout!

    bonne journée

    big bisous

    2
    Lundi 25 Juillet 2016 à 15:15

    narré ainsi tu vois tu RIGOLES ! en vérité .. çà fait mal au coeur !! c'est fini pour lui le taf ! je ne sais pas son âge mais à mon avis, il est en retraite quoi !!

    Se détruire ainsi à petit feu .. pfttt moi çà me déprime tiens !

    Dis moi ma belle .. c'est quand TON GRAND JOUR ????

    des bisous des bisous et des bisous

     

    3
    Mardi 26 Juillet 2016 à 13:16

    Coucou Debbie,
    C'est vraiment un cas désespéré, qui ne paraît pas se rendre compte que le monde du travail et désormais fermé pour lui. Mais malgré un renvoi pour faute grave il y croit encore... quatre ans après.
    Si ce n'est pas le comble de l'optimisme, ça !!!

    Pas drôle pour toi d'avoir ce genre d'oiseau dans tes dossiers, et malheureusement il ne doit pas être le seul.

    Alors, range cet olibrius dans le placard, tu le retrouveras bien assez tôt lors de la reprise.

    Là actuellement, tu as des préoccupations plus heureuses à finaliser et sur lesquelles tu dois te concentrer.

    Alors Hasta la Vista !!!

    Je t'embrasse.
    Marie

    4
    Lundi 8 Août 2016 à 14:34

    Coucou Debbie,

    Alors, ce grand Jour, a'til été à la hauteur de tes attentes ?

    On en attend le récit.

    Bises de la Jeanne

    5
    Mardi 9 Août 2016 à 15:26

    alors alors raconte, moi je ne tiens plus là !!

    ah tu es en voyage de NOCES ! yes yes, bon alors prend ton temps pour nous revenir et nous raconter cette belle et magnifique journée de rêve !

     

    6
    Samedi 20 Août 2016 à 10:04

    Je trépigne d'impatience à l'idée d'avoir des nouvelles du mariages ou du voyage de noce...J'espère que tout s'est bien passé!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :