• Il est où l’intérêt de l’enfant dans tout ça ?

    C'est le dernier post que j'avais publié de l'autre côté, et c'est un thème qui est toujours d'actualité et qui me fait toujours autant bondir tellement je trouve ça révoltant! Alors ....bonne lecture.

     

    Il est où l’intérêt de l’enfant dans tout ça ?

     

    Y en a marre d’être toujours pris en otage. Marre de devoir subir ces changements de merde (appelons un chat, un chat !) sans qu’on ait le droit d’ouvrir nos gueules !

    Au départ on nous a imposé les nouveaux rythmes scolaires, avec les TAP imposés aux collectivités pour soit disant « favoriser l’ouverture à la culture aux plus défavorisés ». Ouais, ça c’est une chouette théorie mais lorsqu’on habite dans un petit village qui vivote avec 3 francs, 6 sous, mettre en place des activités qui ouvrent l’accès à la culture, c’est mission impossible ! (heu regarder les vaches brouter dans la pâture, c’est de la culture ?) Au lieu de ça, les enfants ont le droit de faire des coloriages, des pompons, des jeux de société ou de la garderie ! Tu parles d’une ouverture à la culture ! Et puis, cerise sur le gâteau, certaines communes font payer les « prestations » (sauf aux sus dit défavorisés, qui eux ont une aide, ben oui, ils n’ont pas de sous pour ça, par contre ils ont l’IPhone et le grand écran plat à la maison. Contrairement au pauvre con moyen, qui n’a le droit que de fermer sa gueule et de payer).

    Payer ok, lorsqu’on a un vrai pro qui s’occupe des mouflets mais payer pour faire du coloriage ou des pompons, perso j’ai besoin de vaseline, ça pique !

    Ne se foutrait-on pas légèrement de nos gueules ?

    Du coup pour faire en sorte d’avoir un électorat encore plus neuneu que celui qu’ils ont actuellement (les neuneus sont manipulables, les têtes pensantes un peu moins). On a ajouté une demi-journée obligatoire aux gamins (futurs neuneus en puissance), comme ça ils sont bien fatigués avec leurs emplois du temps de ministre ; tellement nazes les mouflets, que les apprentissages s’en ressentent ! Demandez aux maitresses ce qu’elles en pensent ! Le vendredi à l’école c’est la fête du slip ! Le bordel, la garderie !

    Ces messieurs les ministres oublient que nos enfants en plus d’aller à l’école, font, pour certains, également des activités sportives, musicales, artistiques après les heures de classes. La mise en place des TAP à tout chambouler dans l’organisation des familles, il faut pouvoir avoir des horaires de travail flexibles pour se permettre d’inscrire son gamin au poney, au conservatoire ou aux beaux-arts !

    Les associations ont perdu une demie journée d’activité avec les enfants et des soirées qui sont maintenant consacrées aux devoirs ou à la récupération du p’tit mouflet exténué, mais ça tout le monde s’en contre fout, on n’en reparlera lorsque le monde associatif disparaitra !

    Et maintenant on veut achever nos gamins pour les professionnels du tourisme!!!! C’est une blague ? Un canular ? Elle est où la caméra ???

    Du coup que nos gosses se tapent 12 semaines d’école d’affilé ça ne choque personne ?! Tout ça pour quelques nantis qui ont les moyens de partir au ski !

    Perso je ne vais pas au ski, pas les moyens. Je préfère pouvoir payer mon prêt immobilier, mes impôts et manger 3 fois par jour plutôt que d’aller dépenser 3 mois de salaire dans de la putain de neige. Mais ça c’est mon choix. A moins qu’on me dispense de payer mes impôts, j’aurai du coup les moyens d’aller exposer ma technique du chasse neige, que j’ai appris à l’âge de 8 ans (ça date mais c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas !)

    A continuer comme ça avec les réformes de merde, ils vont faire en sorte que nos gamins se fatiguer et arrêter l’école à 16 ans, sans diplôme, sans bagages ! Et pas de diplôme, pas de boulot !

    Et pas de boulot, pas de pognon !

    Et pas de pognon, pas de ski !

    On appelle ça l’effet boule de neige !!!!! Quelle ironie !

    Et heuuu… c’est quand qu’on met en place une réforme pour le bien être des familles, des enfants et des enseignants ? Nan, parce que celui qui nous a parlé des rythmes de l’enfant a certainement raté un module dans son master de « sauveur du monde ». Ça serait bien quand même que l’on consulte les premiers concernés par ces rythmes. Ce sont nos mouflets après tout, et qui connait mieux son enfant que ses parents ?

    Hasta la vista.

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 27 Juin 2015 à 10:29

    Coucou Debbie,

    Tu as raison, nos politiciens se fichent complétement de l'intérêt des enfants. Je ne vois vraiment pas pourquoi cette loi a été votée. Gare aux augmentations d'impôts locaux.

    Et ce n'est pas fini, bientôt, (en 2018) on va enseigner la naissance de la civilisation musulmane à nos chères petites têtes blondes, mais celles des chrétientés ? ah bien non.

    Ces idéologues gauchistes veulent, d'après leurs dires, "faire réussir le plus grand nombre pour ne pas dire tout le monde".

    En langage clair, Ils recherchent le nivellement par le bas... Gare aux têtes qui dépassent !!!
    Ne feront partie des élites que ceux qui seront natifs du sérail... les autres ? Basta...

    ICI ce matin il faisait lourd, le ciel couvert se colore petit à petit de bleu.
    C'est l'été, profitons de ce beau temps. C'est gratuit !!!

    Passe une bonne fin de semaine.

    Bises de Marie

     
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mercredi 8 Juillet 2015 à 13:30

    Coucou Débbie,

    T'es où là ? en vacances ?.
    Si c'est le cas, alors qu'elles te soient agréable à  toi à ta p'tite famille.
    Repose toi bien et à bientôt.
    Bises

    Marie

     
    3
    Jeudi 9 Juillet 2015 à 12:05

    Coucou Debbie,

    Tu sais nous avons trois chats aucun risque que Topisto meurt de faim. Si on n'avait pu entrer
    dans le jardin, P'tit Mari aurait fait le mur... Mais ce n'est plus de son âge et cette façon de faire aurait pu donner des idées à des p'tits malins pas bien intentionnés.

    J'espère que tu vas bien. Ici le temps s'est nettement rafraîchi nous faisant presque regretter la canicule. Jamais contents te dis-je.

    Dans l'attente de te relire.

    Je t'embrasse

    Marie

     
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :