• J’ai peur qu’il se fourvoie.

    J’ai peur qu’il se fourvoie.

    J’ai actuellement en suivi un monsieur qui vient d’arriver dans mon portefeuille. C’est une personne un peu fragile qui sort d’une dépression (en sort-on vraiment un jour ?). Ce monsieur que je vais appeler Robert (ce n’est absolument pas son prénom).

    Le première fois Robert est arrivé apeuré, timide. J’ai pour habitude d’accueillir les gens avec le sourire, je sais à quel point la position de demandeur d’emploi peut être mal vécue, je l’ai été moi aussi. Pour détendre l’atmosphère je lance souvent une petite blague histoire qu’ils s’aperçoivent que je ne suis pas un monstre hideux et sanguinaire.

    Robert m’expose son parcours, sa situation, ses attentes, ses peurs. Bref ça risque d’être coton car Robert à 55 ans et très souvent, même avec un bagage de dingue et une expérience de malade, les employeurs ne choisissent pas ces profils-là, trop vieux ! Ce qui me révolte puisqu’on recule constamment l’âge de départ à la retraite et qu’on ne garde plus un emploi dans la même boite toute une vie durant (en tout cas ce genre de parcours devient rare). Pas besoin de saper le moral de Robert il connait déjà la situation et il est très conscient des réalités en ce qui concerne l’emploi.

    Les entretiens s’enchainent, il se détend un peu et devient plus spontané, si spontané qu’à la période de noël il m’offre un petit présent…une boite de « Mon Chéri » (je le prends comment ? Est-ce anodin ou est-ce que cela a une signification cachée ?). Je le remercie poliment et je lui explique que je ne fais que mon travail, pas besoin de m’acheter des chocolats (d’autant plus que je ne suis pas fan des « mon chéri », mais ça je ne lui ai pas dit)

    Les semaines ont passé et hier, il m’a à nouveau fait une allusion qui me gêne (peut-être suis-je en train de me faire un film, mais comme j’ai déjà eu un problème avec un monsieur qui avait décidé que j’étais à son gout et qui a voulu me rouler une pelle sans me demander la permission…je me questionne sur les intentions de Robert). Donc, lorsque je fixe le prochaine RDV à Robert, il me dit : « ah, j’aurai un an de plus, 56 ! et vous vous avez quel âge ? A peu près pareil ? » (Tu parles Charles, j’ai 13 ans de moins !  Soit je parais plus vieille que mon âge, ce qui n’est pas le cas à priori, soit Robert a un réel problème de vue ?!). Ce qui me chagrine ce n’est pas le fait qu’il m’ait demandé mon âge, ce n’est pas un secret d’état, mais lorsqu’on compare son âge à celui de l’autre c’est souvent parce que l’autre ne laisse pas indifférent. Avant de connaitre mon homme, c’était une chose courante lorsque j’avais un coup de cœur pour un mec, je tentais de savoir son âge pour voir si la différence d’âge était compatible (ce qui est complètement con, je sais, puisque l’âge ne veut pas dire grand-chose lorsqu’on parle de sentiments). Voilà donc pourquoi la question de Robert m’interpelle.

    Je ne suis pas érotomane, mais là, j’ai peur qu’il se fasse des idées et qu’il prenne ma gentillesse pour des sentiments. Alors je ne sais pas comment je vais calmer « les ardeurs » de Robert, je pense que si je lui annonce que je me marie cette année, il risque de comprendre le message ?! Enfin, j’espère.

    En tout cas, je ne me vois pas devenir avec eux distante et sèche. Je travaille avec des êtres humains qui ont des faiblesses et de gros problèmes perso, familiaux, financiers, de santé…Et puis, je ne peux pas lutter contre ma nature. Robert devra se faire une raison, mon cœur est pris depuis plus de 16 ans, il devra trouver « sa chérie » ailleurs.

    Hasta la vista.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Février 2016 à 14:44

    Coucou,

    Oh sacré Robert ... bon moi je pense que j'essaierai d'amener dans la conversation, le fait que ton mariage est proche ... enfin, j'ai bien dit j'essayerai

    Bonne journée.

     

    2
    Jeudi 18 Février 2016 à 19:53

    Ah...Robert...Rien que le nom me fait rêver!!! Robert...un poétique, non? 

    Ma technique (qui vaut ce qu'elle vaut, hein!) c'est effectivement de montrer tout l'amour que j'ai pour Namoureux quand y'a un gars un peu "louche"! 

    Petit exemple pour détendre l'atmosphère s'il t'offre une nouvelle boite de "mon chéri" : à toi de lui dire "super! Mon (futur) mari adore ce genre de chocolat! Il sera ravi quand je vais les partager avec lui!"

    S'il y a un gros blanc, c'est que tu viens de remettre gentiment les pendules à l'heure!

    S'il ne relève pas, c'est que tu t'es fait des films et que Robert veut simplement être cool avec toi!

    En tout cas, je te souhaite un bon courage avec ton Robert!!

    3
    Vendredi 19 Février 2016 à 09:56

    Ce Robert manque de savoir-vivre, un Monsieur "bien" ne demande jamais son âge à une Dame, non mais !!!

    Ma "pôvre" j'espère que tu  n'as pas d'autres "Robert" à sauver des eaux, il ne faudrait pas que ces Messieurs s'imaginent que chez Popôle, ils pourront trouver, en plus d'un job, une future compagne...
    Qu'ils aillent sur Meetic !!!.

    Comme il est dit dans les précédents commentaires, parle à "Robert"  de ton futur mariage, si c'est ce que tu crains,  cela devrait le recadrer.

    Mais peut-être que Robert  veut juste se montrer aimable et te remercier des efforts que tu fais pour le sortir de la spirale du chômage. L'attitude des gens n'est pas toujours facile à déchiffrer et l'on n'a pas toujours tous les codes.

    Quoi qu'il en soit, tiens-nous informés (es) de la suite du feuilleton !!!

    Bonne journée à toi.

    PS : as-tu eu de la  neige ? ici très peu, et elle n'a pas du tout tenue... et c'est tant mieux !!!

    4
    Mardi 8 Mars 2016 à 20:28

    Coucou Debbie, tu vas bien ?

    Cela fait un moment que tu n'es pas venue par ici nous raconter une p'tite anecdote concernant ta vie active.
    Tu dois être très occupée, entre un emploi très prenant, ta famille et les préparatifs du mariage.

    Bien que je dispose plus de temps libre, je ne pense pas toujours à venir poster sur mon blog.
    Déjà, sur AUF je n'étais pas très assidue mais je le suis encore moins sur EKLA.
    A vrai dire, j'ai du mal à me faire à ce site. Le fait d'avoir peu d'amies ne me dérangent pas, toutefois, il y a une avec qui j'étais déjà amie sur AUF, et que j'ai retrouvée ici avec plaisir, mais depuis le 18 Janvier dernier, elle a cessé de poster...
    C'est assez perturbant car elle postait pratiquement tous les jours, tant sur AUF que sur EKLA, c'était une fidèle, mais là, plus rien depuis bientôt deux mois. C'est pas son style d'arrêter son blog ainsi d'un coup,  sans nous prévenir.
    Tiens, je vais fortement penser à elle pour qu'elle revienne, nous faire à nous, ses amies, un signe même tout p'tit, comme ça, pour nous rassurer.... la transmission de pensées tu y crois toi, moi moyen, mais bon il va bien falloir y croire, car j'aimerai bien savoir de quoi il en retourne, ah mais !!!

    Voilà ma p'tite Debbie où tout cela nous mène, voilà t'y pas qu'on arrive à s'inquiéter pour des "amies" qui ne sont que virtuelles, comme quoi, des liens se créent, malgré nous, par écran interposé.

    A BIENTOT Ma p'tite Debbie, je t'embrasse.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :