• Poussière, bruit et bordel

     

    Poussière, bruit et bordel

    Voilà, on fait des travaux à la maison, c’est le branle bat de combat.  Le maitre d’œuvre c’est mon beau père, il a des mains en or. Par contre tout ce qui est rangement et ménage, c’est pas son truc.

     

    Il a donc abattu 2 cloisons, pour récupérer l’espace perdu par un petit bout de couloir. Et grâce à ce gain de place on va se faire une cuisine de compétition. Depuis que je l’attends cette putain de cuisine !!!

     

    Alors pendant que beau papa sciait les murs en placo, bonjour le bruit et la poussière !!!! Bibi, passait derrière lui avec la balayette pour récupérer un maximum de cette maudite poussière, histoire de ne pas en foutre dans toute la maison. Et c’est vicieux de la poussière, ça vole, ça reste en suspension dans l’air et ça retombe quand tu as fait le ménage ! Argghhhhh ! En fait la poussière est vicieuse, qu’on se le dise ! J’ai lavé 4 fois mes pavés et à chaque fois j’avais l’impression qu’il y avait autant de poussière que la fois précédente.

     

    J’ai retrouvé une maison à peu près dépoussiérée et ce matin il est revenu pour prendre des mesures et va aller acheter les matériaux pour continuer à faire de la poussière, il revient demain ! OUINNNNNN

     

    Comme on dit on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs.

     

    Samedi nous sommes allés à la grande ville voisine pour acheter une porte coulissante à calendage. Et nous sommes rentrés délestés de 370 euros ! Tout ça pour une pauvre porte, ils ne se font pas chier dans les magasins de bricolage ! Vous me direz, ta porte, elle a un système de frein qui fera qu’elle ne défoncera pas ton mur tout neuf ! Ok, mais ça fait cher du frein quand même.

     

    Et là beau papa est parti avec 2 chèques signés pour aller chercher les matériaux, j’ai peur !

     

    Pour le boulot, toujours pas de nouveau pour le moment. J’espère reprendre le 01 février, mais rien n’est sûr. L’espoir fait vivre. M’en fous, demain je monte du placo !

     

    Hasta la vista.

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Janvier à 12:40

    Coucou Debbie,
    Deux chèques signés, si ça se trouve, il est en partance pour les Seychelles... Hi, hi...
    Trêve de plaisanterie, tu as au moins de quoi t'occuper pendant ton chômage forcé.
    Tant pis pour la poussière, nettoie le plus gros, vu les travaux, la poussière
    n'a pas fini de tomber, tu en as pour au moins quelques semaines après les finitions.

    Quant ta cuisine de compétition sera installée tu nous montrera les photos ?

    On croise les doigts pour la reprise ?
    En attendant tu ne chômes pas, travailler pour soi ce n'est pas mal non plus.

    Bonne journée
    Bises
    Marie

    2
    Mercredi 31 Janvier à 10:31

    Alors Debbie, beau-papa est revenu... tout bronzé ?
    hi, hi...
    Bizzz,
    Marie

    3
    Mercredi 31 Janvier à 12:09

    Tu ne savais pas quoi faire de ton temps libre, c'est ça? Tu avais peur de t'ennuyer?

    Si tu as besoin d'occupation, tu peux toujours venir faire le ménage chez moi, tu sais! Allez, je suis sympas, je ne te demanderai pas de me laisser deux chèques signés en repartant (quoi que...Mouarf mouarf mouarf!)

    Bonne journée

    4
    Mercredi 31 Janvier à 15:32

    ah quelle malheur d'avoir un beau papa bricoleur lol mdr .; bah oui çà fait de la poussière mais ensuite comment tu vas te la péter grave avec ta nouvelle cuisine !!

    Plein de bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :